Clinique de Villeneuve d'Ascq
Header

Soins de suite de convalescence

Le service de Soins de Suite et de Réadaptation

Les Soins de Suite et de Réadaptation, autrement appelés SSR, interviennent dans la réadaptation d’un patient, à la suite d’un séjour hospitalier pour une affection aigüe médicale ou chirurgicale.

La Clinique de Villeneuve d’Ascq a obtenu l’autorisation d’exercer, depuis le 27 Août 2010, l’activité de Soins de Suite et de Réadaptation des adultes, selon les modalités suivantes :

– Prise en charge non spécialisée en hospitalisation complète,   

– Prise en charge spécialisée des conséquences fonctionnelles des catégories d’affections suivantes :       

*affections de l’appareil locomoteur (hospitalisation complète et hôpital de jour) ;   

*affections des systèmes digestif/métabolique/endocrinien (hospitalisation complète et hôpital de jour) ;                                                                                 

*affections de la personne âgée polypathologique/dépendante/à risque de dépendance en hospitalisation complète.

Le service ou unité de Soins de Suite polyvalents et Gériatriques doit répondre aux recommandations des Décrets 2008-376 et 2008-377 du 17 Avril 2008.

Les Soins de Suite et de Réadaptation prennent en charge plusieurs types de réadaptation :

– la réadaptation fonctionnelle (intervenant sur la mobilité corporelle),

– la réadaptation sociale,

– assurer les soins médicaux, curatifs ou palliatifs, la rééducation orthopédique et neurologique et la réadaptation pour limiter les handicaps physiques, sensoriels, cognitifs et comportementaux,

– prévenir l’apparition d’une dépendance,

– maintenir ou redonner l’autonomie,

– assurer l’éducation thérapeutique du patient et de son entourage,

– assurer la formation et le soutien aux aidants,

– la préparation de la sortie et de sa réinsertion.

Le maintien de l’autonomie, ou le retour à l’autonomie pour les situations de patients dépendants, constitue l’un des principaux objectifs d’un séjour en Soins de Suite et de Réadaptation.

Les critères d’admission :

Le programme de prise en charge doit être défini en liaison avec le service de SSR dès l’admission du patient en court séjour. Il détermine les modalités de prise en charge (nature des soins, rythme des séances…) dans le cadre d’un projet médical personnalisé adapté à sa pathologie. Notre établissement est habilité à recevoir des courts et moyens séjours. L’orientation : les patients de Soins de suite et de réadaptation sont ceux ayant une pathologie stabilisée et rééducable.

Les critères de sortie :

Le patient doit bénéficier d’un bilan médico-social en vue de sa réinsertion sociale, familiale et professionnelle. Ce bilan doit être réalisé dès l’admission dans un SSR de manière à préparer et à organiser la sortie du patient :

– au domicile en liaison avec la médecine de ville, l’HAD* si nécessaire, les SSIAD*, etc…,
– avec une structure médico-sociale la plus adaptée à son handicap et/ou sa pathologie.

La pérennité des bénéfices acquis pendant l’hospitalisation dépend des conditions d’organisation de la sortie et principalement de la qualité du suivi. Celle-ci doit être organisée, coordonnée avec les soignants exerçant en ville (médecins, kinésithérapeutes…), les associations, les réseaux quand ils existent. Pour les cas particuliers, l’aide de l’assistante sociale est sollicitée.

Pour les démarches diagnostiques, les conditions d’accès à un plateau technique adapté, notamment en terme de proximité, doivent être formalisées.

HAD* : (Hospitalisation A Domicile)
SSIAD* : (Service de Soins Infirmiers A Domicile)